martes, 22 de febrero de 2011

HISTORIQUE DU FUTSAL DANS LE MONDE ET AU CAMEROUN

HISTORIQUE DU FUTSAL DANS LE MONDE ET AU CAMEROUN

La première Coupe du monde de football organisée par le français Jules RIMET et remportée par l’URUGUAY en 1930 a fait naître un très grand engouement de la pratique du football par les jeunes uruguayens. C’est ainsi que les gymnases de basket-ball furent utilisés pendant les récréations pour la pratique du football. Très vite, la motivation de jouer au football se heurta à l’impossibilité d’appliquer ses règles de jeu dans un espace réduit. Après plusieurs années d’observation et de réflexion, le professeur  d’éducation physique de Montevideo et prêtre argentin Juan Carlos Ceriani Gravier codifia le football de façon à permettre sa pratique en salle.
Il se refera des règles des sports de salle déjà codifiés comme le handball, le basket-ball, le water-polo et publia en 1933 la première version écrite des règles de ce nouveau sport qui va rapidement être vulgarisé au Brésil et en Amérique du sud.
Considérée au départ comme une activité récréative réservée aux jeunes adultes, elle devient un sport à part entière en 1946 avec ses propres fédérations nationales et ses propres règles. A cause de diverses adaptations dans les états et régions d’Amérique du Sud, deux brésiliens Habib MAPHUZ et GONDOLA virent la nécessité d’harmoniser les règles apparues et publièrent en 1956 la 2eme version écrite des règles qui furent ultérieurement adoptées au niveau international par la Fédération Internationale de Futsal Association (FIFUSA). L’essor international de Futbol de salao commença en 1971 et atteint la vitesse de croisière dans les années 1975 sous l’impulsion déterminante de Jaoa Havelange qui fut le premier Président et par ailleurs Président de la Confédération Brésilienne des Sports.
A cause de l’élection de Jaoa Havelange comme Président de la FIFA, la FIFUSA peinera pour organiser son premier championnat du monde de futsal en 1982 à Sao polo au Brésil (victoire du Brésil), puis en 1985 à Madrid en Espagne (vainqueur Brésil) et en 1988 à Sydney en Australie (victoire Paraguay).
En 1983, voyant l’essor mondial que prenait le futsal, la riche et puissante FIFA multiplia les attaques juridiques interdisant la FIFUSA d’utiliser le terme football qui est une marque déposée de la FIFA.
En 1978, le terme de ‘FUTSAL’ fut crée à partir de l’expression portugaise traditionnelle. En 1985, le nouveau terme fut inscrit dans les statuts de la FIFUSA au congrès de Madrid et enrégistré dans tous les  pays.
Avec les dissensions entre espagnols et brésiliens au sein de la FIFUSA, la FIFA décida de passer à l’action pour prendre possession du futsal en 1988.
Bien que la majorité des membres de la FIFUSA ait rejetée la proposition de la FIFA d’intégrer le futsal, une version hybride de ce sport fut crée appelée ‘Futsal FIFA’ ou ‘Football en salle’. Les règles de cette version ont été mises sur pied en 2000. Le prochain objectif de la FIFA sera celui d’inscrire le futsal comme discipline olympique.
En revanche, douze membres de la FIFUSA ont décidé de poursuivre le développement du futsal originel en 2002 à travers une nouvelle organisation internationale dénommée Association Mondiale de Futsal (AMF). Il existe donc aujourd’hui deux fédérations internationales qui gouvernent deux pratiques distinctes, avec leurs propres règles de jeu et des objectifs très éloignés.  

Au Cameroun, le futsal est apparu en 1998 grâce à Monsieur TCHOYA Michel, Président de l’Association Camerounaise de Futsal (ACF) depuis l’Assemblée générale constitutive du 12 Septembre 1997. En effet, après avoir obtenu un agrément du Ministère chargé des sports le 18 Février 1998, l’ACF informe la Fifa de son existence qui a son tour saisit la Fecafoot au sujet des modalités de l’Association et notamment son intégration à la Fecafoot. Le 23 Mai 1998, le premier festival de Futsal fut organisé au stade MATECO de l’Université de Yaoundé. En Septembre de la même année, une audience fut accordée au bureau de l’Association par la mission FIFA à Yaoundé. La résolution principale de cette assise fut le changement de dénomination car à la FIFA l’association désigne les associations nationales. C’est ainsi qu’au cours de réunion extraordinaire du Comité Directeur de l’ACF du 27 Octobre 1998, l’Association Camerounaise de Futsal devient ‘Ligue Nationale de Futsal’.
En 1999, la Ligue Nationale de Futsal (LNF) est intégrée à la FECAFOOT et inscrite dans les statuts. Malgré les incompréhensions permanentes avec la FECAFOOT, la LNF a pu organiser plusieurs tournois open, des championnats provinciaux, zonaux et nationaux ainsi que les Coupes du Cameroun. Sur le plan promotionnel, des matches d’exhibition ont été organisés à l’occasion des finales nationales scolaires et universitaires. Par ailleurs, plusieurs stages et séminaires des entraîneurs et officiels ont été organisés aussi bien au niveau départemental, provincial (aujourd’hui région) qu’au niveau national.
Sur le plan des compétitions internationales, l’équipe nationale du Cameroun de Futsal a participé, en 2008 en Libye, au championnat africain qualificatif pour le championnat du monde version FIFA.
A l’issue du congrès ordinaire du 08 Novembre 2008, le Lieutenant Colonel KUITCHE Roger est élu deuxième Président de la Ligue Nationale de Futsal.   
                                                Colonel KUITCHE Roger

1 comentario:

  1. Pretty nice post. I just stumbled upon your blog and wanted to say that I have really enjoyed browsing your blog posts. In any case I’ll be subscribing to your feed and I hope you write again soon!

    cheap nolvadex

    ResponderEliminar